Traumatisme et hypnose

Un traumatisme, une agression, à un degré moindre une expérience très désagréable, peut laisser la personne qui l’a subi, comme prisonnière de celle-ci.   La situation traumatisante reste comme bloquée dans le présent. L’hypnose permet alors de  vivre  avec  le futur et de  considérer le  passé comme  une  expérience  de  vie.

Traumatisme sexuel

Tout traumatisme lié à la sexualité demande beaucoup de prudence quant à son approche psychologique lors de l’entretien préalable à la séance.
En effet, soit les souvenirs sont clairs et pas très anciens et l’analyse est elle-même claire et la séance peut se faire, soit ils ne le sont pas, et il faut savoir atténuer la douleur du souvenir, douleur souvent attisée par le temps qui passe ou par les membres de la famille, ou par les non-dits.
A côté de cela il faut prendre en compte le degré de l’agresseur à savoir s’il se situe au niveau familial, amical, ou étranger, du même sexe ou de sexe opposé.
Puis, qu’en est-il de l’épanouissement sexuel de la personne consultante, est-ce un frein pour elle, une crainte, une peur, une interrogation permanente ? etc….
Quel est, de la part de la personne en souffrance, l’objectif de cette visite ?
Toutes les questions peuvent et doivent être posées pour que la compréhension du Praticien à l’égard de la personne consultante, puisse permettre d’aborder au cours de la séance la possibilité de corriger une souffrance souvent ancrée depuis longtemps et toujours existante.

Sans évidemment pouvoir rien changer aux faits eux-mêmes, il est possible grâce à un travail sous hypnose d’aider fortement la personne, par exemple en replaçant l’événement dans le passé et en le réduisant, en détruisant les « racines » que ce traumatisme a pu créer dans la vie de la personne, en mobilisant les capacités de cicatrisations, de guérisons mentales. Nous savons qu’une blessure corporelle va cicatriser naturellement, que nous pouvons l’aider à cela en la nettoyant et en utilisant des antiseptiques,… Mais nous oublions parfois que nous avons également la capacité à cicatriser des blessures psychologiques, et l’hypnose peut nous y aider.

depressed man sitting against the light reflected in the waterIl est également possible, avec un travail de régression sous hypnose, de permettre à la personne d’intervenir dans son passé, de s’aider elle-même à passer cette épreuve, cette période difficile.

Un traumatisme qui apparait sous un autre jour, une autre couleur, une autre forme apporte  sérénité à la personne qui en souffrait.

On ne peut  pas se permettre de souffrir  dans  le  temps, en tant que victime, de quelque chose dont on n’est pas  responsable .